Monday, 16 October 2017

Des bras et des braichies - Arms and armfuls







  • bras d'ssus bras d'ssous = arm in arm
  • à flieur dé bras = with all one's might
  • à raide braiche = with all one's might
  • aver l'bras dans l'manche = know what's what, be up to doing
  • aver tout sus les bras = have work up to the eyeballs

Sunday, 15 October 2017

Peat and turf







1913: What Happened on Threshing Day

Eune articl'ye dé Ph'lippe Lé Sueux Mouothant publiée sus la Morning News du 17/9/1913. Mais tch'est qui s'adonnit à la batt'tie?

A Pain family tale from 1913 - plenty of drama and comedy, but we're still none the wiser as to what actually happened between 5 o'clock and half past five to cause such ructions...

What Happened on Threshing Day
J'fumes Lonore et mé et Piteur, lus aidji lus jour de machine, siez not' couosin Ouitté, la s'maine passée. Mais ch'est bin fini! Jommais pus j'ne r'mettron les pids, ma fille ni mé, siez chés gens la. J'avais dit oui, d'bouan tcheu, quand Sophie vint de d'mandé d'allé aidji a plé les poummes-terre, esdimé les paids d'mai, et met' la viande au fou. Je n'm'atendais certain'ment pon a ètre affrontée comme je l'fut.

Nos v'la don arrivées par la 'bus. La machine ronfliait déjà, et chatchun s'moustrait aussi douoch'ment qu'possibye. Piteur halli sa casaque, r'troussi ses manches, print eunne frouque, et, après avé bu eunne modjie d'cidre, s'en fut dvisé souos un poumi ov Douard Bigthé - l'sien qu'sa femme fut dans l'grand-banc l'mème Dinmanche que mé et qu'a mal touoné d'pis. Pour de mé, après avé oté man bouan fro et mins yun des siens a Sophie, j'me mins entouore les paids-d'mai, tandi qu'Lonore lus aidji a met' la vaisselle sus la longue tabye qu'avait 'té pliantée dans la caros'ie. Quand vint l'heuthe du diné, ne v'la tout l'monde qui s'desbarbouillent a la pompe; et quand i' futes a tabye, j'lus apportimes a mangi. Eunne rouelle de boeu de d'siez Dobbin, des ledjeunmes par le cabot, arrosés d'gravy fait avec le jus d'la viande, d'la flieau, et deux pots d'ieau bouillante.

Et pis, l'diné fini et l'travas r'quémenchi, nous s'mint a r'pathé tout. Mais Lonore avait dispathu!

Friday, 13 October 2017

Vendrédi l'treize - Friday 13th

Ch'est Vendrédi l'treize. Né v'chîn la preunmié maîntchi d'eune articl'ye du Bouanhomme George:

As it's Friday 13th, here's the first half of an article by George F. Le Feuvre:


Êtes'-ous supèrstitieux?

Trenton,
Michigan, USA.
Lé 11 dé juilet, 1981.

Moussieu l'Rédacteu,

Ou n'mé créthez p't-êt' pon, mais cèrtaines pèrsonnes dé nouos jours ont acouo des crianches supèrstitieuses qué l'pâssage du temps n'a pon 'couo dêraichinné. Et ch'n'est pon ravissant quand nous veint à penser qué quâsi tout êvènement d'la vie ordinnaithe du temps jadis 'tait assujetti à tchique crianche. Dans l'couothant d'tchiques années j'en a dêtailli eune racachie dans mes lettres, et jé n'm'en vais pon vouos enn'yer en l's'èrpétant ichîn. Mais ou d'vez vouos r'souv'nîn qué nouos anciens viyaient d's avèrtis, comme, par exempl'ye, quand un ouaîsé s'tapait contre eune ôsaine dé la f'nêtre en volant, ch'tait un avèrti tch'i' s'en allait aver un mort dans la maîson.

Monday, 9 October 2017

La Faîs'sie d'Cidre 2017






Wednesday, 4 October 2017

Lé Preinseu - The cider press

Eune vèrsion Jèrriaise d'eune poésie dé George Métivier qu'nou chante coumme chanson:

A Jèrriais version of a poem by George Métivier that is sung as a song:


Lé Preinseu

À l'honneu du mais d'Octobr-e,
not' James, tch'est bragi coumme un sa,
hueûle dé jouaie, en couochant lé mar :
"Malheu ès ouvrièrs sobres !"

Allons, tai ta goule et bai !
Vive lé tchué-é !!!
Allons, tai ta goule et bai !
Vive lé tchué et vive l'amet !!!

Sunday, 1 October 2017

L'Ôque d'Octobre



Saturday, 30 September 2017

Journée Întèrnâtionnale d'la Traduction - International Translation Day

Aniet ch'est la Journée Întèrnâtionnale d'la Traduction. Né v'chîn tchiques lians à des vèrsions Jèrriaises:

Today is International Translation Day. Here are some links to some Jèrriais translations:

Wednesday, 27 September 2017

La Journée Ûropéenne des Langues 2017

Eune poésie d'Geraint Jennings

A poem by Geraint Jennings






L'Histouaithe du Chèr, d'la Chèrvette, et du Chef Minnistre - Tale of the Deer, the Shrimp and the Chief Minister


Né v'chîn l'histouaithe tuitée (d'la tuittéthatuthe) par Geraint Jennings hièr pouor la Journée Întèrnâtionnale des P'tites Langues ès Médias Sociaux auve eune vèrsion Angliaîche et d'l'audgo:

Here's the tweeted story (twiterature) by Geraint Jennings from yesterday's International Social Media Day for Small Languages with an English translation and audio:

L'Histouaithe du Chèr, d'la Chèrvette, et du Chef Minnistre

D'la tuittéthatuthe pouor la Journée Întèrnâtionnale des P'tites Langues ès Médias Sociaux

(autcheune èrsembliance à autchun Chef Minnistre, vivant ou mort, est du sîmpl'ye hâsard)

Y'avait eune fais un chèr tch'eut l'avis au chèrvé d'chèrchi l'Chef Minnistre
Chu chèr chèrchit chîn' et là
Ch'est qu'lé Chef Minnistre né voulait nément êt' achîtré d'chu chèr
Il avait dêjà un fliotchet d'monde à lî côner du matîn au sé
Il enhannait d'toute chutte côn'nie d'Sénateurs, dé Députés, et d'Connêtabl'yes
Sans pâler d'la racachie d'journalistes tchi l'talbâtaient niet' et jeu
I' n'tait pon d'hait d'êt' côné d'même d'un chèr
Nan-dgia, i' n'chèrchait pon chenna
Lé chèr sé sîlyit dans la Chambre des Êtats et y chèrfouoillit
Tchi fouôle! Tout 'tait chein d'ssus d'ssous!
Mais l'Chef Minnistre avait happé la pathe
Lé Chef Minnistre s'en fut s'muchi dans la Tchève Rue à Sainte Mathie
Lé chèr n'l'èrchèrchéthait pon dans ch't' endrait-chîn
Nou n'éthait pon à chèrchi chicangne au pays d'cocangne
Lé chèr tout coumme 'tait achéthîn et s'en fut à la grève
Y'avait eune chèrvette à y'enchîtrer un châté d'sablion
Lé chèr li'enchèrgit d'adréchi ches patholes au Chef Minnistre
"Ch'est-i' qu'les chèrs et les chèrvettes èrchévthont acouo des sou?"
"Ch'est en tchi la vie est trop chiéthe achteu!"
La chèrvette et l'chèr lus en fûtent chèrchi l'Chef Minnistre
I' dêmuchîtent lé Chef Minnistre à Saint Mathie
"Nos v'chîn au ché d'vot' us," qu'i' lî m'nichîtent
"Et j'nos couoch'chons ichîn entréchîn qu'ou châr'rêtes not' avis!"
Lé Chef Minnistre fut chotchi d'êt' achîtré d'même d'un chèr et d'eune chèrvette
Au temps pâssé nou-s'éthait mîns d'ités affrontés au ché
Mais i' dit qu'i' y'éthait sans doute des ch'lîns dans l'vièr pid d'cauche des Êtats
Et l'chèr et la chèrvette èrchûtent châtchun chîn ch'lîns
Mais! Les ch'lîns n'valent d'aut' chi!
Lé Chef Minnistre avait tricachonné les comptes
Moralité: Si ch'est qu'lé Chef Minnistre est en chèrge, les chèrs et les chèrvettes éthont grand êché